Les auteurs et artistes

LES AUTEURS

LES AUTEURS

Isabelle FLATEN

Isabelle FlatenIsabelle Flaten est née à Strasbourg. Elle vit aujourd'hui entre Nancy et Strasbourg. Souvent en retard, elle a passé de nombreuses années à rater les trains puis un jour, ça y est, elle comprend que mieux vaut tard que jamais, elle se met à l'écriture et c'est le bonheur.
Elle publie un premier roman - coécrit avec Anne Gallet- L'imposture en 2008, suivi d'un recueil de nouvelles, Les Empêchements en 2012, tous deux aux Editions de La dernière goutte, puis un roman, Les Noces Incertaines en 2014 chez Le Réalgar-éditions. Il paraît que deux nouveaux titres vont suivre en 2015 .

Particularités: écrit du matin au soir, ne sait pas parler, aime les autres, le vin et le chocolat. L'écriture est sa façon d'engager la conversation.


Arnaud FRIEDMANN

Arnaud FriedmannArnaud Friedmann, né à Besançon le 17 juillet 1973, a suivi un cursus universitaire en Histoire Contemporaine, avant de s'orienter vers une activité professionnelle en lien avec l'emploi, au sein de l'ANPE puis d'une Maison de l'Emploi. Passionné par la littérature (et par l'Italie), il a publié six romans qui mettent en scène des personnages confrontés à des interrogations sur la filiation et la construction des liens familiaux. Son dernier texte, Le Tennis est un sport romantique, paru en 2013 aux éditions Lattès, met en scène une mère et son fils qui rêvent leur existence autour de la figure mythique de John Mc Enroe, et s'entêtent à demeurer fidèles tant aux emballements qu'aux leurres de la jeunesse.


Eric GENETET

Eric GenetetEric Genetet est écrivain. Son 4e roman sera publié à l'automne chez Héloïse d'Ormesson. 

Il a publié :  Et n'attendre personne (Héloïse d'Ormesson) Solo (Le Verger Editeur) Le fiancé de la lune (Héloïse d'Ormesson).

 

 


Serge JONCOUR

Serge JoncourComme l'écrit son premier éditeur, Le Dilettante : « il est né un jour de grève générale. On lui en a longtemps fait le reproche. Depuis, il continue sur sa lancée. Très tôt il est allé à l’école, puis par la suite, il en est sorti. Il a passé son enfance entre Paris, la Nièvre, l'Eure-et-Loir et le Valais suisse (sic). Il a commencé des études de philosophie alors qu’il voulait faire nageur de combat. ». Serge Joncour pratique différents métiers avant de se lancer dans l'écriture (publicité, maître nageur). Il publie son premier roman, Vu, en 1998 au Dilettante. Puis, il a obtenu le Prix France Télévisions3 en 2003 pour U.V. (adapté au cinéma en 2007 sous le même titre U.V.).

En l'an 2005, il a reçu le Prix de l'Humour noir Xavier Forneret pour son livre L'Idole. Il a écrit le scénario du film Elle s'appelait Sarah, d'après le roman éponyme de Tatiana de Rosnay, avec Kristin Scott Thomas, sorti au second semestre 2010 sur les écrans en France, Benelux, Espagne et Australie. Lancé aux États-Unis en juillet 2011, il est le film étranger qui remporte le plus grand succès au Box-office pour l'année en cours, et au total il se classe 5e des films français de tous les temps, sortis aux États-Unis.

Il est aussi, avec Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Gérard Mordillat et bien d'autres artistes et écrivains, l’un des protagonistes de l'émission de radio Des Papous dans la tête de France Culture. Son roman L'Idole fait, en août 2012, l'objet d'une adaptation cinématographique réalisée par Xavier Giannoli. Le film, intitulé Superstar, met en scène Kad Merad et Cécile de France5. Il s'agit de l'histoire d'un homme qui devient célèbre sans savoir pourquoi. Le film, est présenté en compétition officielle à la Mostra de Venise 2012.

Il reçoit le Prix des Deux Magots en janvier 2015 pour L’Écrivain national (Flammarion).


Agnes LEDIG

Agnes LedigAgnès LEDIG est née à Strasbourg. Sage-femme dans la vie, elle trouve refuge dans l'écriture durant la grave maladie de son fils. Son premier roman "Marie d'en haut" est édité en 2011 chez Les nouveaux auteurs et reçoit le coup de coeur des lectrices du prix Femme Actuelle. Repérée alors par Albin Michel, elle y publie "Juste avant le bonheur » en 2013 qui obtient le prix Maison de la presse et est vendu à 160 000 exemplaires, puis « Pars avec lui » en 2014.
Hypersensible, elle s'inspire de ce qu'elle observe des émotions humaines pour en faire des histoires de vraie vie, de personnages écorchés et creusés de failles parfois profondes, mais qui trouvent dans l'amour (sous toutes ses formes) un reconstruction possible.


Giuseppe MANUNTA

Giuseppe manunta 200Giuseppe Manunta est né à Naples en 1968 ; il vit aujourd'hui à Strasbourg. Après une formation classique dans des écoles d'art, il se spécialise en tant qu’infographiste. Au début des années 90, il devient auteur de bandes dessinées et travaille pour plusieurs maisons d’édition, nationales et internationales :

  • Edizioni Universo, Coniglio Editore, Eura Editorriale, Vent d'Ouest,
  • Editions du Signe, Tabou Editions, Disney, Planeta de Agostini,
  • Long bec editions, Le Verger Editions, Nuvoloso Edizioni.

Les voyages dans l’Europe du Nord ont grandement influencé son style graphique et narratif. Sa créature de papier qui le caractérise le mieux est “Giunchiglia”.
Le dessin de Giuseppe Manunta est l’un des plus séduisants de la bande dessinée érotique toujours suspendu entre la fraicheur de l’impact visuel et la délicatesse des couleurs à l’aquarelle, entre la douceur des formes féminines et l’extrême raffinement du trait. Un dessin onirique qui nous transporte un peu dans le monde des contes de fées.


Eric PESSAN

Eric PESSANEric Pessan est né en 1970 à Bordeaux, il vit dans le vignoble nantais. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages. Il écrit des romans, des textes en compagnie de plasticiens ainsi que des pièces de théâtre. Il est membre du comité de rédaction de Remue.net et de la revue Espace(s) du Centre National d’Etudes Spatiales.

Dernières publications : « Le syndrome Shéhérazade » (éditions de l’Attente), « Et les lumières dansaient dans le ciel » (Ecole des Loisirs), « La fille aux loups » (éditions du Chemin de fer), « Le démon avance toujours en ligne droite » (éditions Albin Michel).


Marc VILLEMAIN

Marc villemain 200Assez peu précoce, il publie son premier livre, Monsieur Lévy, à l’âge où d’autres sont crucifiés – ce qui d’ailleurs faillit lui arriver. Deux ans plus tard, tirant les leçons de l’expérience, il proclame : Et je dirai au monde toute la haine qu’il m’inspire (sic). Quand même, il ne manque pas d’air. Puis, avec un esprit de suite somme toute assez remarquable, prévient ses congénères : Et que morts s’ensuivent. Mais comme, la vie passant, il faut bien, un jour, cesser de fanfaronner, il finit pas baisser un peu la garde et par accepter de vieillir dans Le Pourceau, le Diable et la Putain. Enfin, ultime rodomontade, il tente de mettre le peuple dans la rue : Ils marchent le regard fier est à ce jour sa dernière tentative d’illustration de la vie des hommes en société.

On dit qu’il vient de terminer d’écrire une pièce de théâtre – ça reste à voir. On dit aussi que, avec son ami Lionel-Édouard Martin, il serait en train de s’épancher sur la littérature – la vie, la mort, et tout le toutim : ça aussi, ça reste à voir. On dit même qu’il travaille à un roman depuis cinq ans : là, franchement, il y a de l’abus.

Mais il faut bien terminer par une note un peu plus fraîche : le monsieur est aussi directeur de collection aux Éditions du Sonneur. De quoi nous rassurer tout à fait.

LES ARTISTES

Christian FOUGERON

Christian FougeronChristian Fougeron, né à Strasbourg en 1958, est l’auteur-compositeur-interprète de “Yaka dansé”, disque d’or avec le groupe Raft dans les années 80.

Son dernier album “Pluie d’orage” (Chris Music/2013), enregistré à Paris au Studio 180 avec Lucien Zerrad à la réalisation, comporte 13 titres dont 2 duos, l’un “Pluie d’Orage (virtual felicidade)” avec Jorge Humberto, auteur-compositeur-chanteur de la musique traditionnelle du Cap Vert et l’autre “Stupide Animal” avec Eric Fettweis de Partenaire Particulier.

Le spectacle intitulé “Rendez-vous où tu sais...” (décor et mise en scène de Nadia Malet), a été imaginé et créé à partir de l’album  “Pluie d’orage”. Il évoque l’histoire d’un voyageur-musicien sur le chemin du retour après un périple de plus de 25 ans narré en presque autant de chansons. Rencontres et anecdotes, réelles ou fantasmées, vrais et faux souvenirs s’entremêlent sur fond de carte postale musicale dans un décor de chambre d’hôtes pour passager d’une nuit.

Christian Fougeron assume le port de sa casquette à multi visières et va de spectacles années 80 (où il continue d’interpréter le répertoire de Raft) en espaces culturels pour son spectacle solo (“Rdv où tu sais...”), d’émissions télés (“Les années bonheur” sur France 2 le 3 janvier 2015) en soirées en librairie avec l’auteur Eric Genetet pour un voyage entre lectures et chansons.

Daniele MALANTRUCCO

Malantrucco 200Diplômé  de l'école de Design Industriel ISIA de Rome en 2001, Daniele Malantrucco, né en 1977, se passionne très vite pour les techniques de production artisanale, et plus spécifiquement celles qui concernent la céramique. Son parcours s'enrichit au travers d'expériences acquises lors de son Master 'Ceramic Disegn' (2005), de sa participation à la IIIeme biennale de la Céramique à Savona (2006), et d'une exposition au musée du Verre à Murano (2007).

Après avoir travaillé comme graphiste de 1999 à 2011, il décide de se lancer dans une activité de production artisanale de chats en céramique, inspirés de la sculpture italienne de la première moitié du XXeme, de la culture japonaise, et des civilisations antiques du pourtour de la Méditerranée et du Moyen-Orient. Il décline à l'infini des félins aux formes rondes et opulentes, en variant les expressions, les matières, les techniques de cuisson et de coloration, synthèses des ses compétences qui mêlent design et artisanat.